HORS CHAMP : JOSEPH GORDON LEVITT

J’ai besoin de pousser la porte d’une église. Rentrer dans un confessionnal obscure et lâcher ce terrible péché, oui seigneur je suis amoureux cinématographiquement de Joseph Gordon Levitt.

18402880.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je fais preuve de faiblesse mais il joue avec moi comme le chat avec sa proie, chaque année il semble me convoquer à venir le voir au cinéma pour entretenir cette relation malsaine. Voyez-vous il me fascine autant qu’il me révolte, cet homme est une définition de l’homme parfait, il danse avec une grâce inouïe, il est fasciné par la poésie française et d’ailleurs sait parler la langue de Moliere avec une aisance déconcertante, il aime entretenir un look entre classe et originalité et les filles lui trouvent un charme particulier cet homme me rabaisse en un regard ou je peux lire « Tu vois les filles dans ce cinéma ? Elles ont très chaud à ce moment précis ». Puis-je lui en vouloir ? Non car il exerce cet effet sur moi, enfin pas précisément cet effet la.

Explication, tout à commencer par un temps de pluie, comme souvent, et un film, (500) jours ensemble, et la je tombe pour la première fois sur lui, il n’est pas encore un objet de désir, plutôt un mec qui à un charme certain et un pas de danse que je lui envie bien volontiers. A la fin du film je hais Zoey Deschanel de lui avoir brisé le cœur et me pose des questions sur ma propre sexualité. Intriguer je me lance dans une rétrospective de sa carrière et je découvre que l’homme n’a pas toujours été ce mec au charme déconcertant, l’ado plutôt disgracieux me rassure, mais il garde pourtant bons nombres de qualités, son jeu d’acteur d’abord et le choix de ces films, variés et presque sans fautes !

En 2010, un projet est au cœur de toute ma vie, Inception, je me passe les bandes annonces en boucle, me visionne tout les Nolan et n’ai qu’une envie foncer au cinéma ou encore une fois je dois avouer que je me sens mal face au casting masculin du film qui semble enfoncer le clou, Leonardo Dicaprio, Tom Hardy et Gordon Levitt qui mûrir et laisse derrière lui le petit ado à la beauté hasardeuse pour embrasser Vénus à pleine bouche. Encore une fois il offre le meilleur et prouve qu’on peut garder toute sa classe même en lévitation alors qu’un mec nous tire dessus. Autour de moi on commence à dire à quel point ce jeune Levitt est beau, talentueux et au fur et à mesure on découvre ces talents de danse, chant et autres conneries du genre.
S’installe alors un rite quasi satanique, celui de voir un film de Joseph, aimer ce film et par un effet de bouche à oreille donner aux autres l’envie de le voir et entendre encore et toujours les même compliments souvent sur le physique de l’acteur…

Pourtant au fil du temps il prouve qu’il n’est pas qu’une belle gueule, dans Looper il explose dans le rôle de Joe, il y joue un sosie de Bruce Willis jeune et me laisse sans voix encore une fois ! Et c’est alors que l’acteur aux milles facettes vient encore en rajouter une, la réalisation ! Il vient alors me taquiner avec Don Jon, il y met tout ce qui manque à ma vie à ce moment précis, des muscles, des capotes et Scarlett Johanson. Comprenez moi, je ne peux pas résister à Scarlett Johanson c’est impossible surtout quand celle ci campe un personnage excitant au possible même si elle est finalement une vraie garce alors pour encore plus me séduire Gordon me sort Julianna Moore, une rousse incendiaire au talent sans limite, et la je ne peux décidément pas résister !

422919

Dois-je me haïr de tout cela ? Finalement je suis un humain faible n’est pas ? Ainsi résister ne serait pas bon, autant vivre mon histoire ambiguë avec Gordon et envoyer chier le reste ? Alors je te retrouverais dans The Walk ou cette fois ci le maquillage cachera le physique que tu te trimbales !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s